•  Les collégiens ont été sensibilisés à la formation professionnelle

    Le Lycée des Métiers Molière d’Orthez est venu, lundi 17 janvier, à la rencontre des élèves de Troisième du collège Corisande d’Andoins.

    Stéphane Chezzi, professeur de maintenance en équipements industriels, et Thierry Lespez, professeur en électrotechnique, ont présenté aux collégiens deux possibilités de formation.

                                                                   

    La maintenance des systèmes de production connectée (MSPC) s’appuie sur les dernières technologies : réalité augmentée, impression 3D, robotique et cobotique (systèmes connectés, télémaintenance, lunettes connectées…). Thierry Lespez précise : « Une grande diversité technologique est utilisée : pneumatique, électrique, hydraulique, mécanique et cette spécialité débouche sur de nombreuses activités professionnelles variées »

                                                                     

    D’autre part, le Bac Pro MELEC, des métiers de l’électricité et de ses environnements connectés, se situe à la croisée de l’énergie et du numérique : « Il a pour objectifs de former les techniciens de demain par le biais d’activités innovantes d’actualité, explique Stéphane Chezzi ».

    L’équipe pédagogique a particulièrement insisté sur quelques points forts de cet enseignement professionnel : caractère concret du travail en atelier (en petits groupes de 15), insertion professionnelle quasi assurée en fin d’études, formations ouvertes à tous, garçons et filles, grâce aux outils connectés.

                                                                   

    La principale, Marie-Carmen Lemarchand, attend beaucoup de ce type d’information « qui doit permette aux collégiens de découvrir les métiers de demain et de réaliser l’intérêt de la formation professionnelle ».

             

     

             

     
     

  • UNSS SORTIE SKI DEBUTANTS

    Mercredi 19 janvier, 10 débutants ont pu s'initier au ski sur les pistes de La Pierre Saint Martin. Même si le soleil a joué à cache-cache toute la journée, les élèves ont pris beaucoup de plaisir et leurs enseignantes sont fières des progrès qu'ils ont déjà réalisés. Vivement la prochaine sortie, mercredi 2 février.

       

                             

  • Le boucher-charcutier du village est venu partager la passion de son métier avec les collégiens

    Thomas Pichs a su transmettre aux jeunes l’amour de son métier

    Afin de bien préparer leur projet d’orientation, les élèves des classes de 4e du collège Corisande d’Andoins ont la chance, cette année, de rencontrer des professionnels locaux que la Principale, Marie Carmen Lemarchand, a invités à venir présenter leur métier.

    Au rythme d’un métier par mois, c’est donc la 4e rencontre qui a eu lieu lundi 10 janvier dans la salle du restaurant scolaire. Le commerçant invité était le jeune boucher-charcutier arthézien Thomas Pichs qui, avec beaucoup d’enthousiasme et de pédagogie, s’est efforcé de partager sa passion en répondant aux nombreuses questions posées par les jeunes.

    Il a ainsi évoqué, au hasard de la discussion, la différence entre boucher et charcutier, les contraintes hygiéniques importantes de ce métier alimentaire, le cursus scolaire pour y parvenir : « Avec rigueur, sérieux et motivation, tout le monde peut y arriver, a-t-il affirmé. »

    Plaidoyer pour l’apprentissage

    Avec un bac pro en poche, Thomas Pichs a pu reprendre à 23 ans la boutique du village et s’installer à son compte : « J’adore mon métier et j’aime le contact avec le client auquel je ne veux proposer que de la viande de qualité ».

    Outre la vente de viande (majoritairement du porc), il prépare également des plats cuisinés.

    Il a plaidé pour l’apprentissage, qui permet d’acquérir une vraie connaissance du métier, a affirmé respecter les gens qui ne mangent pas de viande ; il a évoqué aussi le bien-être animal, le recyclage des déchets (plus de 40 % sur une vache), les horaires normaux pour un salarié ou encore la viande halal, autant de sujets intéressants qui ont rendu cet échange particulièrement enrichissant.

     

  • Après nos élèves de 6ème, c’est au tour de ceux de 4ème d’être informés sur le thème du harcèlement et plus particulièrement du cyber harcèlement.

    L’adjudante Cheffe Garcia de la brigade d’Arthez et sa collègue l’Adjudante Cheffe Roussel de la brigade d’Artix sont venues parler à nos élèves de 4ème du cyber harcèlement et des réseaux sociaux.

    Nos Gendarmes ont échangé avec les élèves en s’appuyant sur différents exemples, tous les sujets ont été abordés notamment la responsabilité pénale dès 13 ans.

    Les élèves ont posé de nombreuses questions et ont beaucoup apprécié cette intervention.

                               

     

                               

  • Les collégiens découvrent le métier de policier

    Le Major Bousquet est venu informer les collégiens sur son métier de policier.

    Le collège Corisande d’Andoins poursuit sa démarche pédagogique d’information permettant aux jeunes d’affiner leurs projets de formation. Lundi 10 janvier, dans le cadre de leur Parcours Avenir, les classes de 3e ont bénéficié de la venue d’un intervenant, le Major Frédéric Bousquet, venu leur parler de la Police Nationale.

                       

    Il a tout d’abord rappelé les distinctions entre gendarmes et policiers : « La police, a-t-il précisé, exerce dans les agglomérations de plus de 20 000 habitants, où se condense 75 % de la délinquance. La gendarmerie est présente dans toutes les zones rurales, comme Arthez-de-Béarn. » Il a précisé aussi la distinction de statut : « Les gendarmes sont des militaires, les policiers des fonctionnaires ».

    Parcours d’orientation

    Il a également évoqué les rôles complémentaires de la police municipale et des douanes, puis a détaillé le fonctionnement hiérarchique avec niveau d’étude requis, et détaillé les différentes missions de la police : la sécurité et la paix publiques, la police judiciaire, le renseignement et l’information.

                      

    La principale, Marie-Carmen Lemarchand, a insisté auprès des élèves : « Veillez à bien assimiler ces informations qui vous seront utiles dans l'élaboration de votre parcours d’orientation ».